Un écrivain au CDI 2016 : Jo witek

 

Au départ comédienne et conteuse, Jo Witek se dirige assez vite vers l’écriture. D’abord pour le cinéma, en tant que scénariste et lectrice, puis pour la presse écrite et la littérature.

 

Depuis 2009 elle écrit particulièrement pour les ados, des romans et des documentaires.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE JO WITEK

                         

Peur Express :  Un train bloqué sur un viaduc en pleine tempête de neige, dans une nuit profonde. Six jeunes passagers - qui ne se connaissent pas - sont la proie de phénomènes étranges : hallucinations, accès de démence, voix de revenants, rituel satanique... Pourquoi eux ? Pourquoi dans ce train, et cette nuit-là ? Un thriller haletant, un voyage dans le paranormal qui atteint les frontières de nos croyances et de nos certitudes…

 

Mauvaise Connexion :  « Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J'ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j'avais envie d'être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l'a tout de suite attiré.
- Bonjour Marilou. C'est joli comme prénom.
T'as quel âge ?
J'ai menti :
- Seize. Et toi ?
- Vingt.
Mentait-il lui aussi ?... »

 

Rêves en noir : Jill est aveugle et en pleine crise d'adolescence. En révolte contre son handicap, elle développe soudain des visions nocturnes alors qu'elle ne rêvait plus en images depuis des années. Ses songes semblent avoir une valeur prémonitoire. Ou seraient-ils un moyen pour elle de s'éloigner davantage du monde réel ? La voilà sur les traces d'un mystérieux jeune homme, mêlé à un trafic d'oeuvres d'art. Elle se met en tête de le sauver et fugue...

 

J’irai chercher mon prince en skate : Avec son physique de sportive, son caractère caustique et ses jeans troués, Fred se dit qu'elle risque d'attendre longtemps son premier baiser. Alors, assez des contes de fées, Fred préfère rester elle-même et enflammer le bitume sur son skate...Prix du Paille-en-queue 2014 

 

 

Un hiver en enfer : Edward a grandi avec son père, brillant architecte. Sa mère, Rose, lointaine et fragile, revient un jour d’un long séjour en hôpital psychiatrique. Elle, qui n’a jamais su l’aimer, lui demande à présent de jouer le jeu de la famille soudée. Pour le jeune garçon, il est hors de question d’effacer toutes ces années privées de l’amour maternel. Il préfère se réfugier dans le monde virtuel des jeux vidéo. Tout bascule avec la mort accidentelle de son père…

 

Récit intégral (ou presque) d’une coupe de cheveux ratée : Xavier le savait : c'était une très mauvaise idée d'aller chez le coiffeur une veille de rentrée au lycée. Résultat : le voici avec une tête de premier de la classe. Et impossible d'y échapper : demain, c'est avec cette tête-là qu'il devra faire ses premiers pas au lycée...

 

Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser : Xavier, 14 ans, ne pense plus qu'à une seule chose. Mina. Pour lui, c'est sûr, il est amoureux. Mais il se pose tellement de questions comment on embrasse une fille ? Que faire de ses mains ? Peut-on lui toucher les seins au premier rendez-vous ? Xavier n'a personne à qui confier ses interrogations.

  

Mentine, T1 : Privée de réseaux : — 9,5 ! a hurlé papa avec une tête de serial killer. Ma fille a sauté deux lasses, a le QI d’Einstein et elle n’obtient pas la moyenne à son passage en troisième ! Dans ces conditions, ce sera donnant-donnant. Une année scolaire pourrie égale un été pourri !

  

Mentine, T2 : Cette fois, c’est l’internat ! : Exclue.
Cette sentence est tombée en novembre, à quelques jours de mon anniversaire. J'allais avoir treize ans, j'étais déscolarisé et sur le champ de bataille de ma vie, une survivante : Johanna Estamplade, ma seule amie !

 

Trop tôt : Alors qu'elle passe ses vacances avec sa cousine Marthe au bord de la mer, Pia tombe amoureuse de Marc et vit avec lui sa première fois, sur la plage. Pour le jeune homme, ce n'est qu'une relation d'un soir. Défaite par cette histoire, Pia fait sa rentrée au lycée.

 Source : Babélio, http://www.babelio.com/auteur/Jo-Witek/64644/bibliographie

Informations supplémentaires